JOYEUX COUP DE BAMBOU DE NOEL


La Présidence

Paris, le Jeudi 21 Décembre 2017,

JOYEUX COUP DE BAMBOU DE NOEL

Le Rassemblement Pour la France officiel estime qu’il est encore trop tôt pour vous présenter ses bons vœux des fêtes de Noël et de fin d’année, ce qui n’est vraisemblablement pas le cas des extrême centre macronistes et bureaucrates fédéralistes (mais à leur manière).

Au national, c’est l’explosion de la CSG, l’augmentation de la pression fiscale (+ 4,5 milliards d’euros d’impôts pour les ménages) comme l’a confirmé l’INSEE et… le dépôt de gerbe le plus cher de toute l’Histoire du Monde sur la tombe d’un indépendantiste qui voulait mettre à mal l’unité du pays (Tjibaou) et dont les siens ont des morts sur la conscience (gendarmes de la grotte d’Ouvéa) comme nous vous le disions déjà le 7 Décembre de cette année ( http://www.rpf-site.fr/blog/2017/12/07/corse-extremisee-tjibaou-honore-que-deviennent-la-france-et-la-republique/ ).

Car c’est bien de ce voyage inutile et inadmissible que découla le très cher vol privé « Tokyo-Paris » dont le pays parle depuis trois jours et qui fut emprunté par le 1er Ministre Edouard Philippe pour « revenir plus vite à cause de la visite du Président Macron en Algérie » (quel impératif, primordial !).

Aucune règle de présence du Premier Ministre sur le territoire national lorsque le Président de la République est à l’étranger n’est pourtant définie à cette heure.

Un vol privé coûtant, selon l’intéressé, « 350.000€ ». « Modeste » comme l’exigeait la circulaire gouvernementale du 24 Mai 2017.

Il est en effet très « nouveau monde », « exemplaire, collégial et efficace » de :

minimiser une telle somme et un tel avion :

« assumer »… mais sans rembourser,

avoir des ministres millionnaires dont un ministre de l’Ecologie qui, par ses activités professionnelles, ses 6 voitures et 2 motos dont certaines sont âgées des années 80 a particulièrement « donné l’exemple COP 21 ».

On ne parlera pas non plus des menson… heu « imprécisions » (« nouveau monde » quoi…) sur le coût réel d’un tel vol privé :

350.000 auxquels s’ajoutent l’A340 de l’armée (celui qui a été refusé par le 1er Ministre) qui est rentré quasimment à vide sur Paris, les 10.000€ l’heure de vol plus tous les autres frais.

Ce qui élève en réalité selon des experts aéronautiques la facture à 480.000€.

Et comment le « nouveau monde » justifie cela ? En balaçant un rallié de la Présidentielle, Manuel Valls et son vol identique en 2016 à « 1,38 million d’euros ».

Mais ce n’est pas tout : le patron des Députés LREM, celui qui n’accepte pas les contradicteurs sur le net, Richard Ferrand, a prétexté pour justifier cette première gabegie matignonesque dévoilée :

« Ce que je sais, c’est que le Premier Ministre devait rentrer plus vite pour un Conseil de Défense et donc a fait en sorte d’arriver à l’heure »…

… en occultant juste que le Conseil de Défense, effectivement fixé le Mercredi d’habitude avait été repoussé cette semaine là le Vendredi pour que le Président de la République puisse y assister à son retour d’Alger.

Au même moment, le Kid Président a un souhait pour le Noël de ses 40 ans :

s’offrir « SON Air Force One », un A319neo d’une valeur de… 130 à 150 millions d’euros :

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/emmanuel-macron-veut-s-offrir-son-air-force-one-762402.html

Mais sans doute « une modeste broutille » pour le « nouveau monde » en embellie sondagière…

Mais vous allez voir que l’Elysée ère Macron n’a pas le monopole du coup de bambou de Noël, non : Bruxelles, « Angie Merkula » et Berlin,  »l’éternelle pacifiste » que tout le monde connait ne sont pas en reste.

En effet, le Premier Vice-Président de la Commission Européenne en charge de l’Etat de Droit, Frans Timmermans a déclenché la première étape de l’article 7 du Traité de l’Union contre la Pologne, ce qui la priverait de tout droit de vote dans l’UE.

Le reproche ? Des réformes judiciaires qui placeraient l’appareil judiciaire polonais « sous le contrôle politique de la majorité au Pouvoir » (le parti de Droite conservatrice PiS (Droit et Justice) présenté à tort par certains comme « d’Extrême Droite », l’arme absolue pour tenter de décrédibiliser son opposant.

Pourtant, même le Président polonais Andrzej Duda qui avait fin Juillet opposé un véto inattendu à deux des lois visées par Bruxelles a accusé les dirigeants unionistes de « mentir : ils mentent quand ils disent que les changements en Pologne conduisent à violer les principes de l’Etat de Droit, alors que nous renforçons les normes de la Démocratie. »

Pourtant, la Commission Européenne et le commissaire Timmermans sont restés silencieux face aux problèmes de corruption et d’Etat de Droit à Malte (la journaliste Daphne Caruana Galizia a été assassinée cette fin d’année en menant investigations et lutte contre la corruption http://www.leparisien.fr/faits-divers/journaliste-assassinee-a-malte-son-fils-accuse-les-autorites-d-incompetence-17-10-2017-7337529.php ).

Est-ce à cause des idées socialistes convergentes ?

Oui, les ultras libéraux déshumanisés et bien pensants décérébrés vous souhaitent un joyeux coup de bambou de Noël.

Igor KUREK, Président

www.rpf-site.fr – https://fr-fr.facebook.com/rpfrance – https://twitter.com/rpf_officiel

Rassemblement Pour la France Officiel, 10D Avenue Carrion de Nizas – 34120 PEZENAS

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Twitter Rassemblement Pour la France Officiel

Abonnez-vous à la newsletter